Les Perruches Ondulées

Forum de discussion entièrement consacré aux perruches ondulées.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

turquoisine

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 turquoisine le Ven 4 Mai 2012 - 21:30

Invité


Invité


LA PERRUCHE TURQUOISINE


Appellations

Scientifique: Neophema pulchella (Shaw, 1792)

Néerlandais: Turquoisineparkiet.

Anglais: Turquoise parrot.

Allemand: Schönsitich.

Italien: Parrocchetto turchese

Répartition: Le Sud-est de l'Australie, du Sud-est de l’état Queensland jusqu'au Nord de l’état Victoria.

Description:

Taille: 20 cm (*)

(*) Les oiseaux nés en volière sont en moyenne 20% plus grands que leurs congénères sauvages et mesurent donc 24 centimètres au lieu de 20.



Mâle: La bande frontale est de couleur bleue outremer qui vire au bleu turquoise jusqu'à la frontière de couleur verte herbe foncée sur le devant du crâne. La région entre les yeux et les oreilles, la région de l'oreille, les joues et le menton sont de couleur bleu turquoise. Le dessus du crâne, l'arrière du crâne, le manteau, le dos, le croupion et la couverture supérieure de la queue et la partie centrale de la couverture alaire sont de couleur verte herbe foncée.
Les joues, la poitrine, le ventre, les flancs, les cuisses la région anale et la couverture du dessous de la queue sont de couleur jaune profond. La région de la gorge et le dessus de la poitrine montrent un dessin très fin de couleur noir en forme de vagues (les plumes seules montrent un fin liseré noir). Le bord extérieur de l'aile est de couleur bleu foncé et ensuite une bande bleue turquoise d'environ 1,5 cm de large avec au dessus une fine bande dans l'aile d'environ 3 cm de longueur et de couleur rouge foncé qui forme comme une ligne de séparation entre le vert et le bleu de l'aile. Les rémiges sont noires avec un étendard bleu foncé. La partie supérieure des grandes plumes moyennes de la queue sont de couleur verte herbe foncée avec les pointes de la queue vert noir. La partie inférieure est gris noir. L'iris est de couleur brun foncé, la mandibule supérieure gris noir et la mandibule inférieure gris foncé. Les pattes sont grises et les ongles gris noir.



Femelle: En général, elle est un peu plus terne que le mâle. Le front est bleu turquoise uni de même que les taches des joues et la région du menton, mais le turquoise est d'une teinte un peu différente, plus bleu ciel foncé et est moins étendu que chez le mâle. La région entre les oreilles et les yeux, et les environs des yeux est jaune clair, presque jaune blanc. La bande de l'aile rouge foncé n'est pas présente. La région de la gorge et de la poitrine sont vert herbe mat. La séparation de couleur entre la poitrine vert herbe mat et le ventre d'un jaune profond est à environ l cm au dessus de l'implantation des pattes. La couleur du bec est d’une nuance plus claire que celui du mâle.

Attention : Nous connaissons actuellement deux variétés à ventre rouge des turquoisines, il ne s'agit pas de formes mutantes, mais le résultat d'années de sélection de perruches turquoisines avec un peu de rouge sur le ventre, qui sont arrivées au début des années soixante du siècle passé en Europe mais qui provenaient de la nature sauvage.



Dispositions légales

La perruche turquoisine est considérée comme menacée et se retrouve de ce fait à l’annexe II de la CITES.

Information générale.

Cette perruche appartient aux espèces détenues régulièrement et avec lesquelles des résultats de reproduction sont nombreux. Elles sont très conseillées pour les amateurs débutants.

Comportement

Ce sont des perruches relativement solides avec un son doux et mélodieux. Ce sont des oiseaux qui ne sont pas farouches et qui sont facile à détenir. En période de reproduction elles ne supportent pas d'autres congénères et d'autres Euphèmes. C'est surtout le mâle qui montre de l'agressivité. Leur besoin de ronger est très limité et leur besoin de se baigner est très différent d'individu à individu. Ce sont des oiseaux qui supportent bien des gels secs mais qui sont très sensibles au froid humide et au brouillard. Ces oiseaux aiment à passer du temps au sol à la recherche et sont donc fragiles aux infections aux vers.

Logement et soins.

Il faut les loger par couples dans des volières extérieures de préférence couvertes de dimensions minimales (Lxlxh) de 2 x l x 2 mètres (si on peut avoir une longueur de 3 mètres, c’est encore mieux} auquel il faut rajouter un abri de nuit couvert et surtout sans humidité de minimum 1,5 m2 de superficie au sol. Des oiseaux de plus d'un an peuvent être détenus a l'extérieur été comme hiver sous les conditions déjà mentionnées et il est préférable de garder les jeunes oiseaux à l'intérieur le premier automne et hiver.

Loger ces oiseaux avec des congénères ou d'autres Euphèmes doit être déconseillé et de même, il ne faut pas garder d'autres turquoisines dans des volières avoisinantes car à ce moment là, vous pouvez oublier des résultats de reproduction. Vous pouvez par contre détenir sans problèmes un couple de turquoisines dans une volière d'agrément en compagnie d'oiseaux ne faisant pas partie de la famille des psittacidés. Il est aussi possible de les loger temporairement dans de grandes cages d'élevage (par exemple 100 x 60 x 80 cm de haut) pendant la période de reproduction, mais ensuite les oiseaux doivent à nouveau disposer d'un plus grand espace afin de récupérer la perte de condition. Les oiseaux doivent avoir chaque jour de l'eau fraîche pour se baigner. Régulièrement il faut leur procurer des branches fraîches de saule, bouleau ou d'arbres fruitiers non traités. Deux fois par an il faut les vermifuger.

Alimentation.

Il faut leur présenter un mélange varié de graines pour grandes

perruches dans lequel il n'y a qu'un faible pourcentage de graines riches en graisses comme les graines de niger, de chanvre et de graines de tournesol. En plus de cela, de la pâtée aux œufs (rationnée), et différents végétaux, surtout des graines d'herbes mi-mûres et des graines d'herbes sauvages mi-mûres et du millet en grappes. Chaque jour, il faut leur donner de l'eau fraîche, du gravier pour l'estomac et du grit. En période de reproduction, il faut leur donner plus de pâtée aux œufs, éventuellement rendue plus humide avec des graines germées ou des carottes râpées. Elles adorent aussi du vieux pain gris trempé dans du lait et des graines germées, entre autre du millet en grappes germé.

L'élevage.

L'élevage réussit presque toujours après de bons soins et les jeunes sont en général élevés sans problèmes. Pour l'élevage, les oiseaux doivent avoir au moins un an. L'élevage commence en volières extérieures a partir d'avril/mai et en volières intérieures à partir de mars. Un nichoir bûche avec un diamètre de 15 cm et une hauteur de 30 cm ou un nichoir boîte de propre construction avec une superficie intérieure de 20 x 20 cm et aussi 30 cm de hauteur. Un trou d'entrée de 5 à 6 cm dans les deux cas sont parfaits pour ces oiseaux. De même, des nichoirs construits horizontalement sont bien acceptés. Sur le sol il faut placer une couche de bois vermoulu ou un mélange de tourbe et de copeaux de bois.



Le nichoir doit être suspendu de préférence dans la partie couverte de la volière. Les œufs sont pondus tous les deux jours et une ponte varie entre quatre et sept œufs. La femelle couve seule et la période de couvaison est de dix-huit jours. Par nature, les turquoisines couvent dans un environnement plus humide que les autres espèces d'Euphèmes et c'est pour cette raison que lorsqu'il fait trop longtemps un temps trop sec il est conseillé d'asperger le nichoir avec de l'eau pour éviter le dessèchement de la couvée. Les jeunes restent environ quatre semaines au nid. Les premiers jours lorsque les jeunes ont quitté le nid ils sont fort farouches et ont facilement peur et se cognent partout pendant leurs vols ce qui rend le danger de blessures important. Il faut alors protéger le dessus et le toit de la volière avec des branches de pin sylvestre ou genêt. Une fois que les jeunes ont quitté le nid, ils sont encore nourris pendant environ deux semaines par les parents et une semaine plus tard ils sont indépendants.



Certains mâles se comportent de manière agressive envers les jeunes mâles une fois qu'ils ont quitté le nid tandis qu'ils laissent en général les jeunes femelles tranquilles. Si nécessaire, il faut donc attraper les jeunes et si possible les loger dans une volière

avoisinante ou dans une cage dans la volière de telle manière
qu'ils puissent être nourris par le mâle mais pas agressés.

Le diamètre conseillé pour la bague est de 4 mm. Après deux couvées il est conseillé de retirer le nichoir afin de ne pas fatiguer les parents car trois couvées ne sont pas rares.

Mutations:

Dilute (jaune): autosomique récessif.
Fallow (bronze fallow): autosomique récessif.
Opaline: récessif lié au sexe.
Cinnamon: récessif lié au sexe.

Faded: autosomique récessif
Facteur gris: autosomique dominant
Facteur foncé: autosomique co-dominant
Violet: autosomique co-dominant
Panaché: autosomique récessif


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum