Les Perruches Ondulées

Forum de discussion entièrement consacré aux perruches ondulées.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Mon élevage en 2012

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Mon élevage en 2012 le Dim 20 Mai 2012 - 14:10

Invité


Invité
la perruche ondulée de couleur,est la petite perruche ondulée nommée en concours !
Quand on parle de perruche ondulée en général,ont fait référence à l'ondulée de type Anglaise,dite de type STANDART
A L'AOB,la petite perruche ondulée n'est pas bien perçue par tout les autres éleveurs de type Anglaise
Pour eux,c'est revenir en arrière dans l'élevage des ondulées
Pourtant,trouver de bonnes petites ondulées de couleurs de bonne taille,avec la bonne morphologie,et surtout avec les bons SPOTS !!
maintenant,c'est vrai,que les petites ondulées en général,sont pleines de défauts
avec beaucoup de caractéristiques des grosses Anglaises,sans avoir la taille
et oui,la plupart de nos oiseaux sont de taille intermédiare
maintenant,beaucoup vont se demander de quoi je parle,mais ceux qui présente leurs oiseaux en concours,seront d'accord !
c'est donc pour cela,que je travaille également les gros gabarits,et en essayant d'y apporter mon sang huppé sur mes Anglaises

2 Re: Mon élevage en 2012 le Lun 21 Mai 2012 - 11:31

DE

avatar
Administrateur
Administrateur
Merci pour ces infos Mistert, c'est vraiment intéressant à souligner

Je ne fais pas de concours, mais je comprend parfaitement ce que vous dites, et je l'appuie.

C'est vrai que nos petites perruches ondulées de couleur sont souvent atypiques, mais le travail que font les éleveurs pour obtenir de bons oiseaux et de pure souche est réellement passionnant.

Pour info, les perruches ondulées de couleur (dont l'abréviation est POC) sont acceptées en concours depuis 2010. Dans cette catégorie il est tenu compte de la couleur et de la mutation.



Préférez l'éleveur à l'oisellerie

Sans nature, pas de futur (N Hulot)

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. (St Exupéry)

Celui qui tue volontairement un animal ne peut prétentre qu'il aime les animaux, parce qu'on ne tue pas ceux qu'on aime !






Image hébergée par servimg.com

3 Re: Mon élevage en 2012 le Lun 21 Mai 2012 - 12:14

Invité


Invité
bonjour,
je ne suis pas d'accord,la taille est très importante (voir standard AOB des ondulées de couleurs)
je l'ai constaté sur mes dernières fiches de jugement,surtout si vous avez un juge de la vieille école AOB
je constate qu'il m'est plus facile de faire juger mes oiseaux au mondial,(car les Italiens sont des grands éleveurs en petite ondulée)qu'ici en Belgique,y compris dans le club ou je suis affilié
j'èspère présenté pas mal d'oiseaux au prochain mondial !!
enfin,ceci ne ma décourage nullement et je persévère pour élever des bons oiseaux
un jour,j'espère que des éleveurs de perruches ondulée se regrouperont pour faire un club et faire changer les mentalités
à bientôt
Mistert

4 Re: Mon élevage en 2012 le Lun 21 Mai 2012 - 12:26

DE

avatar
Administrateur
Administrateur
mistert a écrit:un jour,j'espère que des éleveurs de perruches ondulée se regrouperont pour faire un club et faire changer les mentalités
à bientôt
Mistert

Ca c'est une idée appréciable pour valoriser nos ondulées Very Happy



Préférez l'éleveur à l'oisellerie

Sans nature, pas de futur (N Hulot)

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. (St Exupéry)

Celui qui tue volontairement un animal ne peut prétentre qu'il aime les animaux, parce qu'on ne tue pas ceux qu'on aime !






Image hébergée par servimg.com

5 Re: Mon élevage en 2012 le Lun 21 Mai 2012 - 14:28

DE

avatar
Administrateur
Administrateur
mistert a écrit:je ne suis pas d'accord,la taille est très importante (voir standard AOB des ondulées de couleurs)



Mais c'est justement ce que je voulais dire en disant :"C'est vrai que nos petites perruches ondulées de couleur sont souvent atypiques, mais le travail que font les éleveurs pour obtenir de bons oiseaux et de pure souche est réellement passionnant."

Les éleveurs vont travailler pour obtenir de bons oiseaux, même si ce n'est pas toujours facile avec les petites ondulées, on veillera à la taille, la mutation, les spots, etc... et encore tout un tas de petits détails.

Fripouille et moi veillons beaucoup à la qualité et aux critères de nos oiseaux.

Et je comprend et j'appuie ce que vous dites, parce que en ce qui concerne la taille, nous sommes dans les normes, mais avec la mutation "Continental Clearflight", nous avons souvent un jeune atypique, seulement à cause d'une plume.



Préférez l'éleveur à l'oisellerie

Sans nature, pas de futur (N Hulot)

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. (St Exupéry)

Celui qui tue volontairement un animal ne peut prétentre qu'il aime les animaux, parce qu'on ne tue pas ceux qu'on aime !






Image hébergée par servimg.com

6 Re: Mon élevage en 2012 le Jeu 24 Mai 2012 - 9:51

Invité


Invité
Bonjour,
Je me passionne moi aussi pour les petites ondulées de couleur. Actuellement, (en France), il est très dur de trouver des ondulées de couleur qui correspondent ou même qui se rapprochent du standard de la POC. La plupart des ondulées (hors celles de posture) sont des oiseaux à mi-chemin entre les deux "types". La meilleur façon pour le repérer est à mon avis de regarder les perles de l'oiseau et la forme de sa tête (sans parler de la taille). J'ai actuellement 4 couples qui à l'achat (d’après l'éleveur) n'ont pas été mélangés avec des POP, mais il s'avère qu'elles ont tout de même un certain nombre de défauts plus ou moins importants dues à leur rapprochement avec les ondulées type anglaises (POP). affraid

Il faut aussi dire que même avant l'arrivée des "standard anglais" sur notre sol, les petites ondulées françaises avaient déjà évoluées par rapport à leurs cousines australiennes (taille et maintien). C'est la rançon d'une sélection non pas naturelle, mais contrôlée par les éleveurs.
Il nous faut donc maintenant essayer de nous rapprocher du type de l'oiseau sauvage et c'est aussi la difficulté qui fait que notre hobby est passionnant.
François.

7 Re: Mon élevage en 2012 le Jeu 24 Mai 2012 - 20:31

DE

avatar
Administrateur
Administrateur
J'appuie tout ça

Entièrement d'accord avec vous deux.



Préférez l'éleveur à l'oisellerie

Sans nature, pas de futur (N Hulot)

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. (St Exupéry)

Celui qui tue volontairement un animal ne peut prétentre qu'il aime les animaux, parce qu'on ne tue pas ceux qu'on aime !






Image hébergée par servimg.com

8 Re: Mon élevage en 2012 le Mer 30 Mai 2012 - 21:59

Invité


Invité
et ben ca a l'air plus dure encore que les canaris...

je pense que cette année le mondial est en espagne si je ne me trompe ?

j'aimerais juste une fois y aller pour visiter, mais chaque année ces loin de la belgique scratch

9 POC le Jeu 31 Mai 2012 - 8:49

Raph

avatar
Eleveur expérimenté
Eleveur expérimenté
Bonjour,

Je suis éleveur de POP (perruches ondulées de posture) et mon attention n'est pas d'alimenter le débat sur le "pour ou contre des ondulées de couleur en concours" mais ce qu'il faut tout de même comprendre c'est que le travail de sélection pour les POP a commencé il y a plus d'un siècle : tout d'abord avec la couleur puis très rapidement avec la taille et le type et à cet effet, il est normal qu'un éleveur de POP a le sentiment que certaines instances font marche arrière. Il y a de très bons éleveurs d'oiseaux en Italie et également en ondulées de couleur mais en perruches ondulées de posture ils sont encore loin de pouvoir rivaliser avec l'Allemagne, la Suisse, la Hollande ou l'Angleterre. L'entrée des ondulées de couleur en concours est une idée italienne puisqu'elles sont exposées chez eux depuis quelques années déjà et le Président de la COM (Confédération Ornithologique Mondiale), M. Salvatore Cirmi, étant italien cela a un peu aidé ! Le problème c'est que la WBO (organisation mondiale de l'ondulée) ne reconnait qu'un seul standard c'est celui de l'ondulée de posture et les pays leader en ondulées de posture ne sont pas favorables à la participation des ondulées de couleur en concours mais les mentalités vont peut être changer à l'avenir car hélas, il y a de moins en moins d'éleveurs de perruches ondulées de posture pour diverses raisons (prix très élevés pour l'obtention de bons sujets, difficulté d'élevage pour de nombreux éleveurs débutants etc..). Je pense que le plus important est de pouvoir observer un maximum d'ondulées en exposition car n'oublions pas que c'est le seul oiseaux à montrer un très large éventail de mutations liées à la couleur ou au dessin et que son potentiel génétique nous réserve encore de belles surprises tout comme la nouvelle mutation masque jaune tête blanche (yellowface white cap) qui est apparue en Australie en 2002 mais déclarée officiellement en 2012 (une nouvelle mutation est toujours confidentielle tant qu'elle n'est pas fixée dans un élevage). En conclusion, il faut laisser le temps au temps pour changer les mentalités !
Amicalement
Raph

http://www.terraraphael.fr

10 Re: Mon élevage en 2012 le Jeu 31 Mai 2012 - 12:37

Invité


Invité
Bonjour,
Personnellement, je pense que la diversité ne nuit pas. Il y a les ondulées de posture : ok. Je ne vois pas le problème qu'il y est aussi les ondulées de couleur. J'ai élevé des canaris à la fois de couleur et de posture et je n'ai jamais rencontré cette mentalité de certains éleveurs d'ondulés de posture pour les couleurs. affraid

Il y a maintenant plus de trente, enfant, j'élevais des petites ondulées (début d'une passion), puis je me suis tourné vers d'autres oiseaux, par curiosité mais aussi parce que les ondulées ont arrêtées d'être autorisées en concours. Alors, maintenant que l'on peut de nouveau les présenter, j'en suis très heureux. Cela ne m’empêche pas de reconnaître le travail des éleveurs d'ondulées de posture.

Je pense que certaines personnes ont oubliées qu'à l'origine, nous pratiquons une passion avant tout !...

François.

11 Re: Mon élevage en 2012 le Jeu 31 Mai 2012 - 19:58

DE

avatar
Administrateur
Administrateur
Bonjour à tous,

Pour ma part, je n'ai jamais participé à aucun concours, ni avec des POC, ni avec des POP, et vos avis et expériences sont forts appréciables.

Pour ma part, je ne fais pas de différences entre les éleveurs POP et POC, et même si les aboutissants sont différents, c'est vrai que nous sommes éleveurs et le fait de vouloir partager nos expériences et notre passion est profitable à tous, et même dans une certaine mesure, peut être profitable à nos oiseaux. Very Happy



Préférez l'éleveur à l'oisellerie

Sans nature, pas de futur (N Hulot)

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. (St Exupéry)

Celui qui tue volontairement un animal ne peut prétentre qu'il aime les animaux, parce qu'on ne tue pas ceux qu'on aime !






Image hébergée par servimg.com

12 Re: Mon élevage en 2012 le Mar 14 Jan 2014 - 21:23

Invité


Invité
Bonsoir,

J'espère avoir mal compris les arguments "anti POC", ou que je considère comme tels, de mistert, sinon je serais vraiment choquée  Shocked 
Je ne considère absolument pas, même si je ne suis pas éleveuse, que la POC est un retour en arrière vis-à-vis de la POP, concours ou pas. Sans POC, il n'y aurait pas de POP . Ou alors, je n'ai rien compris.
Après, parmi les amateurs de perruches qui ont aussi leur mot à dire en tant qu'acheteurs ou adoptants, il y aura toujours des personnes qui préféreront les POP, et d'autres qui préféreront les POC, ou ceux (comme moi) qui aiment les 2.
Maintenant, c'est peut-être moi qui ai mal compris ce langage d'éleveurs.
Dans ce cas, excusez-moi.

Annie

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum