Les Perruches Ondulées

Forum de discussion entièrement consacré aux perruches ondulées.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Se fixer des limites !

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Se fixer des limites ! le Dim 27 Jan 2013 - 7:08

Raph

avatar
Eleveur expérimenté
Eleveur expérimenté
Bonjour,

Je ne sais pas quoi penser de ces vidéos trouvées sur youtube car j'avoue personnellement n'avoir jamais filmé ou dérangé mes ondulées à ce point durant la période de repro et les extraits ne manquent pas à ce sujet car il y a même des personnes qui filment tous les jours dans les nids et même toutes les phases du développement de l'oisillon ! Je ne dis pas que ce n'est pas intéressant de comprendre ce qui se passe dans le nid mais il faut laisser les oiseaux tranquilles durant cette période afin de ne pas les stresser car c'est la progéniture qui risque d'être mis en péril !

La ponte d'un oeuf (cette personne devait courir après un scoop !)





Le développement des oisillons (attention, car ici nous avons droit à toutes les phases et je vous laisse imaginer le stress que le couple à encaisser durant plusieurs semaines).



Amicalement

http://www.terraraphael.fr

2 Re: Se fixer des limites ! le Dim 27 Jan 2013 - 12:55

DE

avatar
Administrateur
Administrateur
C'est difficile de se prononcer là dessus.

Je pense que les manières d'élever sont parfois très différentes, en fonction du nombre d'oiseaux, ou de différents facteurs comme par exemple la catégorie dans laquelle l'éleveur se situe (amateur, professionnel, concours, etc...)

Pour ma part, je manipule tous mes oiseaux, depuis leur dixième jour (à partir du moment où ils ont assez de force pour tenir leur tête droite seuls). Dans notre manière d'élever, le contact avec nos oiseaux est très important, aussi bien avec les adultes que les jeunes et quelle que soit la situation. Par exemple, nous visitons plusieurs fois par jour les nids, lorsque nous allons ouvrir le nid, nous grattons sur le côté du nid afin de ne pas saisir la femelle. A ce moment elle sort du nid sans montrer le moindre stress et en profite même souvent pour faire ses besoins. Lorsque nous avons terminé, le femelle et bien souvent le mâle retournent à leurs occupations. Je n'ai jamais assisté une de nos femelles lors de la ponte, parce que je n'ai jamais eu à le faire, mais il me semble que cette femelle a un contact certain avec cet éleveur puisque c'est vers lui qu'elle se dirige dès qu'elle à pondu. Il est certain qu'elle ne tente pas de le fuir et il me semble constater un climat de confiance entre ces oiseaux et l'éleveur.

Il me semble que c'est un éleveur qui fait des manipulations avec ses oiseaux, ce que je fais plus que régulièrement aussi. A voir le type de cage et les aménagements, je pense qu'il ne possède pas beaucoup d'oiseaux (peut-être deux ou trois couples qu'il apprivoise en les manipulant). Les oiseaux sont apparemment en très bonne santé, reflètent la joie de vivre et ne sont pas terrifiés par sa présence. Ils en ont l'habitude.

Excepté que je n'ai jamais filmé (parce que ça prend beaucoup de temps et que je n'ai pas le matériel pour filmer mes couvées), mais je dirais que ma manière d'élever est un peu semblable à celle de cet éleveur.



Préférez l'éleveur à l'oisellerie

Sans nature, pas de futur (N Hulot)

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. (St Exupéry)

Celui qui tue volontairement un animal ne peut prétentre qu'il aime les animaux, parce qu'on ne tue pas ceux qu'on aime !






Image hébergée par servimg.com

3 vidéo le Lun 28 Jan 2013 - 9:16

Raph

avatar
Eleveur expérimenté
Eleveur expérimenté
Bonjour Éric,

Naturellement, chacun aura sa propre opinion sur le sujet mais j'ai bien précisé que c'est dans l'acte ou dans la durée que cela n'est pas acceptable : dans le cas de la femelle qui pond, il y a certes une complicité mais cette femelle, sans doute arrivée au stade limite de la ponte, ne devait pas avoir d'autre choix que d'utiliser une main car j'imagine bien qu'elle aurait préférée avoir un nid douillet pour pondre son oeuf si elle en avait encore l'instinct bien entendu car la complicité lui a peut être fait oublier que c'est dans cet abri que l'on doit déposer l'oeuf. Le risque avec l'apprivoisement c'est que l'on modifie à grande vitesse l'instinct des ondulées et c'est pour moi quelque chose de délicat car dans un cas extrême, la prochaine fois que cette femelle souhaitera pondre, elle attendra peut être la main de son propriétaire pour le faire ! Dans l'autre vidéo, le propriétaire du couple a annoncé qu'il avait perdu deux jeunes sur la progéniture et je demeure convaincu que c'est lié à ce film. Tout le monde est conscient que les ondulées s'apprivoisent très bien mais s'il ne faut pas aller trop loin avec elles car un jour elles ne seront même plus capables de gérer seul de leur progéniture et d'ailleurs, c'est pour cela que je suis contre l'E.A.M. qui est trop souvent pratiqué dans l'intérêt de distraire le genre humain ce qui n'a rien à voir bien entendu avec le fait de vouloir sauver une espèce en voie d'extinction comme ce qui se pratique au Loroparque quand on tente de sauver un Ara de spix par exemple. J'ai déjà apprivoisé de jeunes ondulées élevées par les parents mais les gens veulent souvent un oiseau paramétré rapidement par rapport à ce qu'il veulent faire avec (comme si c'était un jouet) sans même se dire qu'ils peuvent apprivoiser un jeune oiseau eux-même en passant du temps avec lui mais là plus personne car la plupart du temps ils n'ont aucune connaissance de l'espèce c'est dire si le comportement animal représente un quelconque intérêt pour eux (bonjour les soins procurés aux oiseaux)! Une partie de l'instinct de nos oiseaux a déjà été modifié depuis que nous les élevons en captivité et je crois que cet aspect des choses est déjà bien suffisant. On peut être très complice avec nos sujets mais de la à étendre cela à la reproduction est pour moi très délicat pour la préservation de l'espèce en captivité car les traits de caractères s'inscrivent également dans leur patrimoine génétique ! Déranger ses ondulées pour nettoyer le nid ou vérifier que tout se déroule bien ne peut pas être classés dans la même catégorie des gens qui font du sensationnel sur youtube afin d'enregistrer un maximum de "vues" sur leur page en incitant d'autres gens à faire la même chose ! J'élève mes oiseaux sans sortir du cadre ornithologique en apportant à mes sujets un maximum d'attention et de soins mais en préservant ce qui leur reste comme instinct car c'est par lui que passe la survie d'une espèce animale. Que l'on soit éleveur amateur ou simple particulier l'intelligence et le bon sens doit demeurer une composante élémentaire quand on décide d'acquérir des oiseaux car de nos jours on ne les soigne pas aussi facilement que des chiens ou des chats (c'est pas un bol de croquettes et terminé).

Amicalement

Amicalement



Raphaël Terra
AFO TR313




http://www.terraraphael.fr

4 Re: Se fixer des limites ! le Lun 28 Jan 2013 - 10:54

DE

avatar
Administrateur
Administrateur
Sur ces points, je suis tout à fait d'accord avec toi. J'ai énormément de complicité avec nos oiseaux, mais ce n'est pas dans le but de faire "impression". C'est ma manière d'élever et je ne l'imposerai à personne. Je conseillerai les MAN parce que comme toi je suis contre l'EAM (sauf dans le cadre d'un sauvetage, malgré que cela ne m'a jamais réussi).

Mais c'est vrai que dans cette optique là, il faut se fixer des limites. Deux situations peuvent être très similaires, mais les aboutissants totalements différents uniquement par cause du but que se fixe l'éleveur.

Super Raph , merci pour ton opinion



Préférez l'éleveur à l'oisellerie

Sans nature, pas de futur (N Hulot)

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. (St Exupéry)

Celui qui tue volontairement un animal ne peut prétentre qu'il aime les animaux, parce qu'on ne tue pas ceux qu'on aime !






Image hébergée par servimg.com

5 Re: Se fixer des limites ! le Mar 29 Jan 2013 - 19:42

Invité


Invité
Bonjour,
Il est évident que le propriétaire de cette vidéo tape à l’œil ne doit pas se soucier beaucoup du bien-être de sa femelle en train de pondre.
Je comprendrai encore que l'on filme à titre scientifique mais dans le nid sans déranger l'oiseau par une caméra discrète, mais là s'est vraiment du n'importe quoi...

6 Re: Se fixer des limites ! le Lun 16 Juin 2014 - 22:59

Hibiscus

avatar
Eleveur expérimenté
Eleveur expérimenté
J'ai essayé de regarder ces vidéos, mais j'ai dû rapidement arrêter tellement "ça me lève le cœur"  pale 
Et tout à fait d'accord avec votre commentaire Raph.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum