Les Perruches Ondulées

Forum de discussion entièrement consacré aux perruches ondulées.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Proventriculite

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Re: Proventriculite le Sam 14 Déc 2013 - 23:26

Invité


Invité
Je ne dirais qu'une seule chose  Raph, c'est que je n'ai l'intention de faire paniquer personne et ne ferai plus de commentaire sur quoi que ce soit, car;
autre chose qui n'a rien à voir avec la mue française, c'est que je suis choquée et très amère, car sur un mois, je viens de perdre 2 femelles de cette saleté de maladie de proventriculite. En ce moment où je vous écris, un mâle est en train d'agoniser et cela subitement, dans le fond de la cage. Il est tombé de son perchoir et le bruit m'a alertée. Je ne sais pas si c'est encore un cas de proventriculite, à priori non, en fait je n'en sais rien, mais il a le regard hagard, sans doute de peur ou de douleur, et traîne une patte en essayant de bouger comme il peut. Il a à priori un gros problème respiratoire. Et cela arrive toujours le soir. Cela ne fera que le 3ème. Et Dieu sait si mes oiseaux ne sont pas stressés, ont leur pièce à eux où ils volent en liberté,  ont des soins vétérinaires dès que nécessaire, une bonne alimentation, et j'observe une hygiène très rigoureuse, et ont énormément d'affection.
Les voir mourir subitement l'un après l'autre est extrêmement douloureux, et cela, ce n'est pas une vue de l'esprit, ni du mythe mais une triste réalité...
Par ailleurs, 2 mâles encore ces derniers jours, Gadiel et Titeuf, présentent les symptômes de cette maladie. À quand leur mort ?
Depuis que j'ai des ondulées, et il y a longtemps, je n'ai jamais vu cela. Je ne sais pas où cela va s'arrêter, mais je pense très fortement que un à un, je vais perdre ma petite tribu à laquelle j'étais énormément attachée, et m'a coûté une fortune pour leur apporter les meilleurs soins possible.
Dans ces conditions, et j'en suis désolée, je pense ne plus avoir ma place sur ce forum, car pour moi, je n'ai bientôt plus d'ondulées, et là, c'est la grosse goutte qui fait déborder le vase.
Je suis très très amère, une déchirure se fait en moi, et désormais, plus une perruche ou oiseau quelqu'il soit ne rentrera chez moi.
Merci à tous pour les agréables moments passés avec vous, même si ce fut court.
Annie

2 Proventriculite le Dim 15 Déc 2013 - 9:07

Raph

avatar
Eleveur expérimenté
Eleveur expérimenté
Bonjour Hibiscus,

Désolé pour votre problème mais Il fallait nous l'évoquer tout simplement car il n'a rien à voir avec la mue française ! Il faudrait des symptômes très précis dans votre cas pour affirmer qu'il s'agit bien d'un cas de proventriculite plus connue aujourd'hui sous le nom de mégabactériose qui est une très méchante levure contagieuse et assez répandue chez les ondulées malheureusement ! J'évoque cette maladie et son traitement dans mon livre donc n'hésitez pas à vous informer car il y a des choses que l'on peut faire pour soigner ses oiseaux. La plupart des éleveurs ont souvent affaire face à cette maladie du système gastro-intestinale et moi-même d'ailleurs et nous avons également perdu des oiseaux mais c'est tellement triste que des particuliers peuvent cesser l'élevage à cause de cela mais des maladies il en existe à la pelle chez d'autres espèces également comme chez les canaris qui vivent pratiquement toute l'année sous antibiotiques. Tout d'abord désinfecter à la javel les accessoires et la cage. Pour la proventriculite, la seule substance chimique qui est efficace contre cette terrible levure est l'amphotricine B que l'on retrouve dans le médicament Fungizone et à distribuer sur trois jours (quelques gouttes) dans la pâtée à un oiseau malade. En préventif, distribuer du Fungizone 1 fois tous les quinze jours à l'ensemble des oiseaux sauf ceux qui sont en reproduction et au oisillons naturellement. Distribuer également une fois par mois, 5 ml par litre d'eau de vinaigre de cidre à l'ensemble des oiseaux pour relever leur taux d'acidité et éviter le développement de la bactérie dans le système digestif.  Il est plus facile de sauver ses ondulées en préventif que lorsque le sujet est très atteint car à ce stade ses chances de s'en sortir sont de 50%. Un petit conseil à tous les membres par rapport à cette maladie : évitez d'intégrer trop rapidement dans vos volières plusieurs ondulées issues d'un autre élevage car il n'y a pas mieux pour que vos ondulées activent la mégabactériose !!!!

Amicalement



Raphaël Terra
AFO TR313




http://www.terraraphael.fr

3 Re: Proventriculite le Dim 15 Déc 2013 - 12:34

DE

avatar
Administrateur
Administrateur
Quelle triste décision !
Pourquoi n'as tu pas abordé le sujet de la proventriculite, qui me semblait plus adapté à la situation du moment, plutôt que la mue française qui n'a rien apporté de constructif dans le sujet ?  Si tu avais expliqué dès le début les symptômes, il est certain que quelqu'un aurait pu te conseiller.

Ce que je te conseille dans l'immédiat, c'est de faire un traitement collectif avec "Erytavicol" (pendant deux semaines), c'est un antibiotique à large spectre.  S'il n'y a pas d'amélioration, tu peux continuer encore deux semaines.  Après le traitement, il faudra leur donner des "probiotiques" (genre Probyzime de Versele Laga).

Je pense, mais sans certitudes que "Tylan" soigne les problèmes respiratoires.  Je ne m'engage pas trop sur cela parce que je ne l'ai jamais utilisé.

Maintenant, j'estime qu'arriver sur un forum, lancer une discussion qui n'avait aucune chance d'aboutir à quelque chose de constructif, ne parler que d'un problème de santé des oiseaux après seulement 6 jours et finalement après même pas une semaine envisager quitter le forum suite à des pertes élevées, c'est original...

Tu veux savoir combien d'oiseaux j'ai perdu en 2013 ?  Je reconnais que cette année, les pertes sont plus importantes que les autres années.  Si j'applique ta manière de penser, le pourcentage de nos pertes est plus important que celui des reproductions aboutissant à un sevrage complet, puisque c'est comme ça, j'estime qu'élever pour voir mourir des oiseaux n'a aucun sens, au revoir tout le monde, merci pour votre aide, j'ai passé de très bons moments en votre compagnie, etc, etc...

Non, il faut pas exagérer.  Une passion ne s'éteint pas comme çà.
si tu vas droit à l'essentiel, il y aura quelqu'un pour te conseiller le mieux à faire.



Préférez l'éleveur à l'oisellerie

Sans nature, pas de futur (N Hulot)

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. (St Exupéry)

Celui qui tue volontairement un animal ne peut prétentre qu'il aime les animaux, parce qu'on ne tue pas ceux qu'on aime !






Image hébergée par servimg.com

4 Re: Proventriculite le Dim 15 Déc 2013 - 15:53

Invité


Invité
Bonjour DE et Raph,

Effectivement, je n'ai pas parlé de ce problème avant, étant sous le coup du chagrin, et pensant qu'il ne s'agissait que d'un cas isolé.
et je voulais l'oublier, étant hyper sensible.
Sur les 2 femelles que j'ai perdues en peu de temps, la 1ère était en fin de quarantaine, (pour répondre à Raph j'observe toujours la quarantaine avant l'intégration d'un nouvel oiseau même s'il "semble" en bonne santé). Subitement, un dimanche soir , elle présente des troubles très anormaux, secoue vigoureusement la tête comme si elle voulait régurgiter mais ne le pouvait pas. Après un bon moment, arrive à éjecter du jabot quelques graines, avait des fientes super liquides. J'ai pensé à tort qu'elle avait dû manger trop vite et que ce "vomissement" allait la soulager. Pas du tout, j'ai pleuré toute la nuit avec elle, et dès le lendemain matin, je téléphone au véto pour qu'il la prenne en urgent. J'y suis allée, elle gisait au fond de la cage quasiment inanimée, continuant de petites régurgitations, épuisée, et n'ayant plus que la peau sur les os. Le véto n'a rien pu faire  No . Mais je répète que cette femelle est morte en isolement et n'a donc pas pu contaminer les autres.
Peu de temps après, une autre femelle qui était intégrée dans la tribu depuis pas mal de temps, et pleine de santé et d'énergie, comme les autres au demeurant, commence à faire de gros efforts pour régurgiter. Sur le qui vive, je l'isole immédiatement (je signale que mes cages,vides ou occupées, sont régulièrement nettoyées au détergent vaisselle, puis eau froide/ javel, puis saniterpen 90,  et ne mets dans les cages d'isolement que du plastique, des perchoirs, joujous,... aux auges, pour pouvoir les désinfecter, même si l'oiseau qui l'a occupée, n'a développé aucune pathologie.
Le cas de Charlotte semble se calmer, et je voulais simplement la surveiller. Comme un midi je m'aperçois qu'elle avait un plumage ébourrifé, qu'elle ne mangeait pas vraiment ses graines, ne faisait que remuer les graines avec son bec, et qu'elle n'avait même pas touché aux graines germées que je lui avais mises le matin avant de partir, alors qu'elle en raffole, je la prends, et je me rends compte qu'elle avait le bréchet fort saillant, et la palpant un peu, je me rends compte qu'elle n'avait plus que la peau sur les os, ne semblant grosse que par un plumage ébourrifé.
Paniquée, je prends contact avec un ami éleveur que je ne nommerai pas, mais que Raph connaît, et au vu de ce que je lui décris me dit qu'il espère se tromper mais à son avis proventriculite, et me conseille d'aller au plus vite chez le véto, mais me dit qu'arrivée à ce stade il y avait peu de chances qu'elle s'en sorte.
Effectivement, elle a eu du sang dans les selles, pareil : secousses de la tête puis,... décès, pas eu le temps d'aller chez le véto.
La situation de mes 2 mâles Gadiel et Titeuf, je l'ai dite hier.
Et voilà que cette nuit, c'est Chocolat, un mâle cinnamon qui se portait très bien, meurt subitement. J'ignore si c'est de la même maladie, je l'ai mis dans une petite cage dans une autre pièce, et malgré des efforts répétés pour monter au perchoir que j'avais mis dans le bas de la cage, tombait régulièrement, se paralysait d'une patte qu'il traînait au sol, puis la seconde s'est également figée. Il avait un drôle de regard, mêlé de panique et de douleur. Et il a fini par s'éteindre. De quelle maladie ? Je ne sais pas et ne le saurai sans doute jamais.
Maintenant, j'attends les suivants...
DE, j'aime et j'aimerai toujours passionnément les ondulées. Mais ces événements, surtout celui de cette nuit a été la goutte qui a fait déborder le vase.
Quitter le forum après si peu de temps peut paraître étrange, je m'en doute, mais ce n'est qu'un malheureux concours de circonstances... et essaie de comprendre s'il te plaît DE que je réagis sous le coup d'un grand chagrin, d'un choc affectif.
Quand à la reproduction, elle ne faisait plus partie de mes projets, mon but, et Lulubec le sait bien, c'est de donner un cadre de vie agréable, une alimentation adaptée, de l'affection et de bons soins à des petites ondulées qui ont souffert, d'une manière ou d'une autre.
Donc, je peux comprendre qu'on ne comprenne pas ma réaction, il faut le vivre, et moi-même ne m'attendais pas à ça.
Quand à la mue française, elle fait quand même partie des maladies qui existent chez l'ondulée, et ne pense pas de toute façon, qu'il était inutile d'en parler.
Merci de m'avoir lue,
Annie

5 Re: Proventriculite le Dim 15 Déc 2013 - 16:07

DE

avatar
Administrateur
Administrateur
Sur quelle période sont décédés vos oiseaux ?
D'où proviennent-ils ?  Eleveur - Animalerie - Bourse ?

Si vous ne savez pas la cause exacte du décès, vous pouvez demander à faire une autopsie de votre oiseau, mais il ne faut pas tarder.



Préférez l'éleveur à l'oisellerie

Sans nature, pas de futur (N Hulot)

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. (St Exupéry)

Celui qui tue volontairement un animal ne peut prétentre qu'il aime les animaux, parce qu'on ne tue pas ceux qu'on aime !






Image hébergée par servimg.com

6 Re: Proventriculite le Dim 15 Déc 2013 - 16:58

Invité


Invité
Je n'ai pas trop la notion du temps, mais je dirai entre 1 mois ou 1 mois 1/2.

La femelle qui est morte la 1ère en isolement, venait d'animalerie. Un couple d'amis pensaient me faire plaisir en me l'achetant. et ils m'ont fait plaisir, elle était adorable, et au fond de moi-même, même si je boycotte les animaleries (pour l'achat), j'étais contente qu'elle soit sortie de cet enfer.

Les 2 autres venaient de particuliers. Je ne leur ai pas demandé la provenance initiale, mais très probablement d'animaleries. Dans ma région, peu voire aucune personne n'achète de perruches en bourse, ou chez un éleveur. Leur 1ère réaction: animalerie. Donc à mon avis elles viennent de là fort probablement.

Quant à l'autopsie, c'est hors de question, vis à vis de mon budget déjà assez faible, mais que j'ai déjà beaucoup épuisé pour leur bien-être. Je suis prête à retourner quand même chez le véto pour un oiseau vivant, mais pas pour un mort. Impossible pour moi, surtout que c'est très cher. À l'impossible, nul n'est tenu.

Étant totalement hors sujet concernant la mue française, je serai contente que, comme prévu, vous verrouilliez ce sujet DE.
Et j'ai fait un gros effort pour tout expliquer, mais je n'ai vraiment plus envie de parler de tout ça. J'espère que vous comprendrez mes sentiments négatifs, qui naviguent du chagrin à la colère... Contre personne sur ce forum, bien évidemment. Aucune raison.
Merci d'avance.
Annie

7 Re: Proventriculite le Dim 15 Déc 2013 - 17:16

DE

avatar
Administrateur
Administrateur
Oui, je vais verrouiller le post.

Je vais juste vous demander, de privilégier les sujets urgents, même si c'est douloureux.  Tous les membres du forum vous soutiendront si vous leur dites exactement le fond du problème.

Encore deux petites questions : combien vous reste t'il d'oiseaux ?  Et quel est leur état de santé apparent ?



Préférez l'éleveur à l'oisellerie

Sans nature, pas de futur (N Hulot)

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. (St Exupéry)

Celui qui tue volontairement un animal ne peut prétentre qu'il aime les animaux, parce qu'on ne tue pas ceux qu'on aime !






Image hébergée par servimg.com

8 Re: Proventriculite le Dim 15 Déc 2013 - 17:35

Invité


Invité
J'ai encore 12 perruches,

Titeuf et Gadiel sont isolés, dans 2 cages différentes par précaution, ayant à un moment donné donné des signes de pathologie. Mais à part le fait qu'ils se morfondent de ne plus jouer et voler avec les autres, ils semblent bien se porter.

Les 10 autres vont très bien, fientes normales, bon appétit, jouent du matin au soir, très remuantes et adorables ces petites POC, et ce pour l'instant. Mais je suis devenue très pessimiste.

À mon avis, ça ne va pas s'arrêter là.
encore une fois je le répète, je suis sous le choc.

Merci pour votre gentillesse,

Annie

9 Proventriculite le Dim 15 Déc 2013 - 17:45

DE

avatar
Administrateur
Administrateur
Pour vos oiseaux, je vous invite à suivre les conseils de Raph pour un traitement préventif.  Surveillez bien les deux oiseaux isolés et n'attendez surtout pas si vous voyez quoi que se soit d'inhabituel.
Vous pouvez aussi leur donner de l'extrait de pépins de pamplemousse, c'est un très bon produit qui se trouve en magasin diététique ou au rayon diététique des grandes surfaces.  J'en ai vu chez "Intermarché" à un prix très abordable.



Préférez l'éleveur à l'oisellerie

Sans nature, pas de futur (N Hulot)

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. (St Exupéry)

Celui qui tue volontairement un animal ne peut prétentre qu'il aime les animaux, parce qu'on ne tue pas ceux qu'on aime !






Image hébergée par servimg.com

10 Megabactériose le Dim 15 Déc 2013 - 18:20

Raph

avatar
Eleveur expérimenté
Eleveur expérimenté
Bonsoir,

Ce n'est pas en verrouillant ce sujet que nous pourrons tenter de sauver des ondulées. C'est très triste ce qui vous arrive mais maintenant il faut se battre pour ne plus subir les effets de ces méchantes bactéries. On peut penser parfois aussi à une intoxication alimentaire ou autre mais vos symptômes ressemblent aussi à ceux de la proventriculite et l'on peut perdre jusqu'à 50% de ses oiseaux malheureusement. D'où la nécessité de mettre un terme à cela en démarrant rapidement un traitement préventif sur tous les oiseaux. Le fungizone coûte quelques euros donc pas très cher et efficace contre cette levure. Est ce que vous avez donné un aliment que vous ne donnez pas d'habitude à vos oiseaux comme du persil par exemple ? Il faut pas s' isoler avec sa détresse car des personnes peuvent être très utiles par leurs conseils et représenter un formidable soutien et puis c'est bientôt Noël, la saison de tous les miracles !

Bon courage !

Amicalement



Raphaël Terra
AFO TR313




http://www.terraraphael.fr

11 Re: Proventriculite le Dim 15 Déc 2013 - 18:41

DE

avatar
Administrateur
Administrateur
Bonsoir Raph,

J'avais fait un article sur la proventriculite, tu veux bien me donner ton avis ?
http://perruches-ondulees.forumgratuit.be/t51-la-proventriculite



Préférez l'éleveur à l'oisellerie

Sans nature, pas de futur (N Hulot)

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. (St Exupéry)

Celui qui tue volontairement un animal ne peut prétentre qu'il aime les animaux, parce qu'on ne tue pas ceux qu'on aime !






Image hébergée par servimg.com

12 Re: Proventriculite le Dim 15 Déc 2013 - 20:32

Invité


Invité
Merci DE,

Il y a à mon avis des symptômes ressemblants, cela semble être le cas, des 2 femelles en tout cas.

L'extrait de pépins de pamplemousse ainsi que de temps à autre le vinaigre de cidre, je connais et j'utilise déjà.

Quant à leur habitude alimentaire, Raph, rien de changé. Graines germées, germinations de blé de pêche, graines sèches également bien sûr (mélange versele-laga), légumes verts de saisons et endives, carottes et le plus naturel possible car achetés dans une ferme à proximité de chez moi, et en plus moins chers, car pas de frais de port, de temps en temps pomme et poire également "bio". Inutile de leur donner des pommes de supermarché, les boudent. Trop bien habitués ces fripons.
Du persil, même si je ne pense pas que ce soit si nocif qu'on le dit, dans le doute, je m'abstiens. Et la photo sensibilisation ne se produit qu'en cas d'exposition au soleil, je crois.
De temps en temps, je leur fais un petit couscous spécial perruches, à base de semoule cuite de très bonne marque, non salée, un peu de poivrons cuits à l'eau (très peu) et des pois chiches frais cuits et légèrement écrasés. Ils n'ont jamais eu de problème avec cela.

Maintenant, que j'y pense, si, il y a eu changement depuis un peu moins de 2 mois. Un membre de la famille Versele Laga, Mr Versele, qui habite le Pas de Calais, vend sur le marché le mélange de graines versele laga quasiment moitié prix et au détail, vente aux  kgs.Il m'a affirmé que c'était la même qualité, la différence tenait au fait qu'elles n'étaient pas sous sachet conditionné, et sans ajout de petits tournesols pas utiles à l'alimentation des perruches selon lui. Un peu méfiante quand même, je n'ai pris la 1 ère fois qu'une petite quantité, les graines étaient jolies et brillantes. J'ai continué à acheter là. Toutefois, depuis une semaine, quitte à payer plus cher, je les rachète en JMT, car j'y ai vu une dégradation des graines et beaucoup de débris de branches. De plus, germées, commençaient à sentir un peu mauvais. Ai jeté et suis retournée à l'ancien système. De +, pas de date de péremption, même s'il m'affirme qu'elles sont fraîches. Il est vrai qu'il a un très gros débit.

DE, tu me convaincs petit à petit de rester sur ce forum, espérant ne pas vous avoir fait de peine.

Raph, les miracles en période de Noël, faut pas m'en parler. J'ai perdu mon conjoint le 6 novembre, et viens d'apprendre que mon dernier frère est atteint d'un cancer avancé. Je sais, vous ne pouviez pas savoir, mais pour moi, ça reste une période de l'année comme une autre.  No 

excusez-moi d'avoir été longue

Annie

13 Re: Proventriculite le Lun 16 Déc 2013 - 8:29

Raph

avatar
Eleveur expérimenté
Eleveur expérimenté
DE a écrit:Bonsoir Raph,

J'avais fait un article sur la proventriculite, tu veux bien me donner ton avis ?
http://perruches-ondulees.forumgratuit.be/t51-la-proventriculite

Bravo Éric bonne recherche ! On se rend compte que beaucoup de tests sont effectués pour tenter d'enrayer cette maladie même si l'on sait que proventriculite et going light c'est pareil car c'est la même levure qui cause ces dégâts donc la "mégabactériose". C'est vrai que les oiseaux bien atteints et traités par l'amphotricine B ont des chances de rechuter car je l'ai déjà constaté malheureusement d'où la distribution en préventif. Je ne connaissais pas l'antibiotique "Nystatine" en combinaison avec l'amphotricine B bien que lourd en traitement pour un seul oiseau donc attention au dosage, cela peut s'avérer effectivement très efficace sur un sujet bien malade donc à tester.

Amicalement



Raphaël Terra
AFO TR313




http://www.terraraphael.fr

14 Re: Proventriculite le Lun 16 Déc 2013 - 14:20

Invité


Invité
Bonjour à tous,

Je reviens sur ce sujet, et excusez-moi, mais certains termes employés par Raph et DE sont un peu complexes pour moi. Aussi, je me permets de demander des éclaircissements;

1) Raph parle de fungizone : qu'est-ce que ce produit, et faut-il aller en pharmacie ? Le délivre-t-elle sans ordonnance ?

2) DE parle de "Erytavicol" antibiotique à large spectre, et de probiotiques.
Il me reste à la maison du Baytril, antibiotique à large spectre, peut-il faire l'affaire et être donné en même temps que le fungizone ?
Les probiotiques, où puis-je trouver cela ? en JMT: magasins d'accessoires, de traitement non pharmaceutiques, alimentation pour animaux en général, sans vente d'animaux ? Ou puis-je trouver ce produit en bio shop où je trouve l'extrait de pépins de pamplemousse ? voir, s'il le faut en animaleries ?

Excusez-moi, DE et Raph, pour l'article sur la proventriculite, j'étais perturbée et dans la lune, et j'ai pensé que DE s'adressait à moi.
Encore mes excuses,

Vous me redonnez espoir et le moral pour mes pépettes.
Ils se portent toujours très bien, même ceux isolés. Mangent très bien, pas de signes de régurgitations (je sais que chez les ondulées, ce comportement peut signifier d'autres choses), s'ennuient visiblement des autres et tapent sur les barreaux de la cage en les entendant.

Annie

15 Re: Proventriculite le Lun 16 Déc 2013 - 14:57

DE

avatar
Administrateur
Administrateur
Erytavicol se trouve en pharmacie, sous prescription et n'est pas très onéreux.  Il est sous forme de boîte métallique.  Pour le Baytril, j'ai déjà entendu ce nom, mais je ne l'ai jamais utilisé.

Le probyzime (probiotique) se trouve en animalerie proposant la gamme de soins "Versele Laga".  Attention, ce n'est pas un médicament, je donne cela après une période de traitement antibiotique pour aider la flore intestinale.

Maintenant, pour les combinaison de traitement, je vous conseille d'appliquer avant tout ce que Raph vous conseille, parce que les traitement sont incontestablement plus adaptés qu'un traitement avec Erytavicol.

Pour l'extrait de pépins de pamplemousse, je ne sais pas s'il peut se faire en même temps qu'un traitement médicamenteux, je ne l'ai jamais fait.



Préférez l'éleveur à l'oisellerie

Sans nature, pas de futur (N Hulot)

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. (St Exupéry)

Celui qui tue volontairement un animal ne peut prétentre qu'il aime les animaux, parce qu'on ne tue pas ceux qu'on aime !






Image hébergée par servimg.com

16 Re: Proventriculite le Lun 16 Déc 2013 - 20:18

Invité


Invité
Merci pour ta réponse DE,

Bête comme je suis, je n'ai pas pensé à regarder sur Internet. J'ai vu que le fungizone est un anti mycoses. La pharmacie est stricte, et ne donnera pas sans ordonnance.
Le Baytril, il ne m'en reste que très peu.
Le véto ne donne pas d'antibiotiques pour un oiseau sain, pour lui, risque de gastro résistance (je crois qu'il appelle cela comme ça) surtout à large spectre. Après si l'oiseau devient réellement malade, l'antibio risque fort de ne plus faire effet. C'est compliqué.
Pour le fungizone, je vais aller le voir, avec Titeuf et Gadiel, et lui expliquer ce qui s'est passé. (dès que je pourrai ), quitte à faire les examens complets.
Même si c'est dans cette clinique que ma 1ère femelle a été euthanasiée, il n'a pas constaté la proventriculite. Lorsque j'étais prise en urgence pour elle le lundi matin, c'était une remplaçante. Elle m'a parlé de complications respiratoires sans mentionner cette maladie, et l'a euthanasiée tout de suite, impossible de faire des examens dans l'état où elle était. Complètement agonisante.
Et pour mon mâle décédé suite à paralysie, je vais demander ce qu'il en pense?

Si vous voulez bien, je vous tiendrai au courant.

Raph: est-ce qu'à votre avis, les graines douteuses pourraient-elles être à l'origine ?
Quand j'y réfléchis, cela coïncide...  Suspect

Je suis désolée de vous ennuyer avec tout cela...

Annie

17 alimentation le Mar 17 Déc 2013 - 9:11

Raph

avatar
Eleveur expérimenté
Eleveur expérimenté
Tout à fait Hibiscus en ce qui concerne l'alimentation car l'intoxication chez les oiseaux présentent également des symptômes violents parfois ! Mieux vaut éviter d'acheter certaines marques de graines pour ondulées car elles ne sont pas propres d'origine ou mal stockées dans les réserves des grandes surfaces (taux d'humidité trop important, développement de la moisissure et de la vermine). Il vaut mieux privilégier des marques qui désinfectent les graines à haute température comme Versele Laga, Teurlings ou Beyers acheté chez des commerçants spécialisés.

Amicalement



Raphaël Terra
AFO TR313




http://www.terraraphael.fr

18 Re: Proventriculite le Mar 17 Déc 2013 - 13:15

Invité


Invité
Bonjour Raph,

Merci, et je ne peux pas m'empêcher de faire le lien avec le décès de la 1ère femelle , à l'époque j'utilisais encore le Versele Laga au détail, et même si je m'efforçais d'enlever les petits bouts de branches dans le mélange, il y en a toujours qui passe. J'ai toujours soupçonné au fond de moi, sans certitude toutefois, que comme ça lui a pris en mangeant, elle s'est coincé un bout de tige dans le jabot et qu'elle n'arrivait plus à extirper, puis la suite.... De plus, à fur et à mesure, alors que les 1ères graines étaient très belles, les suivantes semblaient moins brillantes, avaient ces débris de tiges dedans, et bizarrement, alors qu'elles étaient déjà bon marché, il me faisait encore un rabais dessus. Suspect  Suspect 
De plus, c'est vrai qu'il a un gros débit, mais pour les graines pour grandes perruches. J'ai l'impression qu'il m'a  refilé son fond de stock.
Si c'est ça, je m'en veux car je me dis que c'est ma faute si ma petite pépette est morte. Je m'en veux beaucoup. Et le vétérinaire qui l'a euthanasiée le lundi matin était une remplaçante et ne connaît pas mes oiseaux. Quentin, oui. Et forcément que dans ces conditions là, elle s'est vidée et a fait des complications respiratoires à force de faire des efforts pour vomir, et était forcément épuisée.
Bizarrement aussi, depuis que j'ai repris le Versele Laga normal, en JMT, l'état des 2 mâles en isolement s'est amélioré. Ils ont retrouvé de belles fientes et ne régurgitent plus.
J'ai pris des dispositions pour les faire examiner par le véto cet après-midi. Je lui expliquerai le cas de Charlotte, la 2ème femelle qui à mon avis est bien morte de proventriculite. Il n'a pas eu le temps de la voir, ainsi que de mon mâle mort après paralysie des 2 pattes. Il aura peut-être une idée....

Si vous le voulez bien, je vous tiens au courant ce soir, ou en fin d'après-midi (l'attente est très longue).

19 Re: Proventriculite le Mar 17 Déc 2013 - 20:11

DE

avatar
Administrateur
Administrateur
Oui, n'hésitez pas à nous informer de leur état de santé.



Préférez l'éleveur à l'oisellerie

Sans nature, pas de futur (N Hulot)

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. (St Exupéry)

Celui qui tue volontairement un animal ne peut prétentre qu'il aime les animaux, parce qu'on ne tue pas ceux qu'on aime !






Image hébergée par servimg.com

20 Re: Proventriculite le Mar 17 Déc 2013 - 21:05

Invité


Invité
Quelques nouvelles  Smile 

1) Après examens et radios, Titeuf et Gadiel ne présentent (pour l'instant) aucun signe de proventriculite. Étant sains, ils ont regagné la tribu  Razz 

2) Selon ce que je lui ai décrit dans le cas de ma 1ère femelle et qui a été euthanasiée par sa collègue, sans pouvoir être formel car il n'a ni vu, ni autopsié l'oiseau, il pense plus à une indigestion carabinée suite à intoxication alimentaire qu'à une proventriculite.

3) pour la 2ème femelle (idem sans pouvoir être formel), il dit qu'effectivement cela pouvait être un cas de proventriculite, mais évoque aussi la possibilité d'une entérite carabinée suite à intoxication alimentaire.

4) pour le mâle décédé suite à tension puis paralysie d'une patte, puis de la 2ème (un peu moins), là également difficile de répondre sans l'avoir vu, mais selon ce que je lui ai décrit, ainsi que son regard très très particulier, il évoque fortement l'hypothèse d'un AVC. Possible selon lui même chez un oiseau de 2 ans.

En préventif et par précaution, il m'a donné un antibiotique pour toute la tribu, (en déconseillant fortement de cumuler avec l'extrait de pépins de pamplemousse) + 1 médicament pour aider l'intestin des perruches.
Ce n'est qu'après son diagnostic que je lui ai parlé du mélange de graines Versele Laga que j'ai pendant un moment acheté au détail, et qui à un moment donné ne me semblait pas très net et sentait mauvais en germées.
Pour lui, il y a un rapprochement à faire.
La preuve, c'est que lorsque je suis revenue au Versele Laga en paquets conditionnés, les régurgitations et les diarrhées de Gadiel et Titeuf ont régressé puis disparu au bout d'une semaine 1/2 à peu près.
C'est grâce à votre aide que je reprends espoir, ayant eu à un moment donné envie de tout abandonner suite à l'accumulation de chocs depuis quelques temps.
Mais je m'en veux terriblement d'avoir continué de faire confiance à ce représentant Versele Laga  No , et qui, à n'en pas douter a écoulé un stock périmé et sans doute infesté.
Le véto me dit, quant à lui, que c'est plutôt le commerçant qui devrait se remettre en cause.
Voilà
Annie

21 Re: Proventriculite le Mar 17 Déc 2013 - 22:06

lulubec

avatar
Champion
Champion
Bonjour Annie. Je n'avais pas vu ton sujet. Désolée pour tes belles!!! affraid affraid affraid 

S'ils ont tous été en contact avec une nourriture malsaine, mieux vaut prévenir avec de l'essence de pépin de pamplemousse soit 5 gouttes dans 1 litre d'eau. Comme je sais que tu en as, tu peux essayer 1 jour sur 2 pendant 1 semaine. Étant un antifongique et bactéricide naturel, tu élimineras certains risques.

N'aie pas peur de parler sur ce site, personne ne te jugera. Nous sommes là pour nous entraider. Et bien contente de voir que ça se règle au sein de ta troupe. cheers 



Administratrice et créatrice du site :

http://lulubecdubois.wix.com/mutationsondulees

http://lulubecdubois.wix.com/mutationsondulees

22 Re: Proventriculite le Mer 18 Déc 2013 - 11:18

DE

avatar
Administrateur
Administrateur
Ce sont de bonnes nouvelles.
J'aime les bonnes nouvelles.   



Préférez l'éleveur à l'oisellerie

Sans nature, pas de futur (N Hulot)

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. (St Exupéry)

Celui qui tue volontairement un animal ne peut prétentre qu'il aime les animaux, parce qu'on ne tue pas ceux qu'on aime !






Image hébergée par servimg.com

23 Re: Proventriculite le Mer 18 Déc 2013 - 11:22

Invité


Invité
Bonjour Lulubec et merci,    
Non, je ne me suis pas sentie jugée, au contraire, le vétérinaire m'a aidée à déculpabiliser en me rappelant que c'est ce commerçant qui n'a pas été honnête, et qui a abusé du fait qu'il vendait des mélanges de graines Versele Laga, marque très connue et une des meilleures marques en France, pour me refiler des graines sans doute avariées.
Quant à l'extrait de pépins de pamplemousse, comme je l'ai expliqué plus haut, je préfère suivre les conseils du vétérinaire et l'arrêter pendant l'antibiothérapie.

Merci à toi aussi  DE.

  pour l'intérêt que vous avez tous porté à mes p'tites pépettes.

Et merci également à DE et à Raph qui ont su aussi faire preuve de clairvoyance.
Au plaisir de continuer à participer à des sujets un peu plus gais, même si ce sujet a été nécessaire et utile pour me rebooster.

Annie







Annie

24 Re: Proventriculite le Mer 18 Déc 2013 - 17:15

lulubec

avatar
Champion
Champion
Ah, Annie je n'avais pas vu qu'ils étaient sous antibio. Alors là, il faut suivre les conseils du véto et bonne chance pour tes belles. Ça ira maintenant, je le sens!!!! cheers 



Administratrice et créatrice du site :

http://lulubecdubois.wix.com/mutationsondulees

http://lulubecdubois.wix.com/mutationsondulees

25 Re: Proventriculite le Mer 18 Déc 2013 - 19:12

Invité


Invité
Merci Lucie,

Même si je suis consciente que tout risque n'est pas écarté, je le sens bien aussi.

  

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum